skip to Main Content
énergiFRANCE - ChauffageénergiFRANCE - Chauffage
énergiFRANCE - PlomberieénergiFRANCE - Plomberie
énergiFRANCE - Autres PrestationsénergiFRANCE - Autres Prestations
énergiFRANCE - ChauffageénergiFRANCE - Chauffage
énergiFRANCE - PlomberieénergiFRANCE - Plomberie
énergiFRANCE - Autres PrestationsénergiFRANCE - Autres Prestations

Installation, maintenance et dépannage des installations sanitaires dans le neuf ou la rénovation

LA POSE D’appareilS sanitaireS
POUR LA SALLE BAINS

Dans la construction ou la rénovation, l’équipe d’EnergiFrance s’adapte à vos attentes pour la pose des salles de bains qui vous correspondent. N’hésitez pas à nous contacter, nous vous aiderons à faire les bons choix techniques et économiques pour votre projet.

LES TOILETTES SèCHES

Le terme « toilettes sèches », représente de nombreux appareils qui ont tous comme point commun de ne pas utiliser d’eau. Dans les pays occidentaux, environ 35 % de l’eau potable passe à l’égout.

Mais les toilettes sèches sont aussi un moyen de recycler/valoriser sous forme de compost des matières qui sont habituellement rejetées à l’égout.

Qu’elles soient à séparation, à compostage ou à lombricompostage, EnergiFrance vous accompagne dans le choix et l’installation de toilettes sèches adaptées à votre projet.

L’Adoucisseur CO2

Dans notre département aux eaux fortement calcaires, nous avons opté pour un dispositif innovant et unique de traitement du tartre : ECOBULLES.

Le principe : une injection de gaz CO2 alimentaire dans l’eau froide de la maison. En ce dissolvant, le CO2 forme de l’acide carbonique qui rend l’eau de la maison légèrement acide et empêche le calcaire de se fixer sur les canalisations et appareils électroménagers.

Pourquoi ça marche ? www.ecobulles.com

Le récupérateur d’eau de pluie

Parce que 45 % de l’eau que nous utilisons n’a pas besoin d’être potable, collecter l’eau de pluie permet de réduire vos consommations.

Un jardinier possédant une surface cultivée de 200 m² et utilisant uniquement l’eau de pluie pour arroser, fera une économie de près de 200 € par an.
L’eau de pluie récupérée est douce (sans calcaire) et peut servir pour arroser les plantes, laver la voiture, alimenter les toilettes ou remplir la piscine. Un récupérateur d’eau peut collecter jusqu’à 90 % de l’eau qui tombe sur le toit.

Nous sommes à votre disposition pour vos projets de récupération et de valorisation de des eaux de pluie.

LE CHAUFFE-EAU

– LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE
En 1900, plus de 1600 chauffe-eau solaires fonctionnaient en Californie du sud !*
En toute saison, consommez de l’énergie gratuite et inépuisable. Dans notre région, le soleil représente 70 à 80 % de l’énergie nécessaire à la production d’eau chaude de la maison. L’hiver il faudra compléter le chauffage de l’eau (par une résistance électrique ou une chaudière).
Le chauffe-eau est constitué de panneaux capteurs installés sur le toit ou dans le jardin, et d’un ballon d’eau chaude.
Un premier circuit d’eau traverse les capteurs, s’y réchauffe, et traverse ensuite le ballon pour y céder sa chaleur, puis revient aux capteurs, en circuit fermé.
Le ballon stocke la chaleur, et la transmet au circuit d’eau chaude sanitaire de la maison, en fonction de la demande.
*Correspondance d’André Deslandes, publiée dans le périodique écologiste français Silence numéro 206-207 de juillet-août 1996.

 

– LE CHAUFFE-EAU CLASSIQUE
Dans certains cas, il n’est pas possible ou pertinent d’installer un chauffe-eau solaire. Nous vous proposerons alors un choix de chauffe-eau adaptés à votre budget, vos besoins et vos installations existantes. Ces ballons peuvent utiliser l’énergie électrique, être couplés à votre chaudière ou les deux. La solution pourra soit stocker de l’eau chaude disponible à tout instant, soit produire l’eau chaude en instantané.

CONSULTEZ TOUS NOS TRAVAUX Réalisés


www.reseau-proeco-energies.fr

Back To Top